Les occidentaux voulaient du confort, et pour cela, il fallait que l’humanité périsse.

En réalité rien ne change. On tuait les peuples indigènes hier avec des mousquets et des microbes. Aujourd’hui on les tue avec des résolutions.

En écrivant ma logorrhée je réalise que confort c’est la construction parfaite des mots « con fort » et que indigène et indigne sont quasiment des anagrammes

@Roland Et les indigents...c'est fort con mais bon, pas abscon.

@lwy Indigent... c’est ressemblant aussi... Toute ces choses étant méprisées par le plus grand nombre

Follow

@Roland Par eux même, d’où le fort con, mais on est tous le con de quelqu'un, comme ça c'est confort !! lol
Un, dit Gens...
Le con fort
Les uns dignes

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Bliss

la meilleure instance mastodon du fédiverse, rien que ça.