Follow

L'utilisation de l' a permis de sauver 1,84 million de vies, de 1971 à 2009.
D'ici 2050, jusqu'à 7 millions de morts en moins en conservant le nucléaire

huffingtonpost.fr/2013/04/04/n

· · Web · 2 · 1 · 0

@tykayn
C'est un débat un peu biaisé, le chiffre est calculé "par rapport au charbon".

En trollant, on peut aussi dire que le LBD sauve des vies "si à la place on utilisait un fusil".

Le nucléaire a fait de l'énergie pas chère, donc la consommation a augmenté. Si on était resté au charbon, les gens ne se chaufferaient pas à l'électrique mais au fioul, déjà moins pire, et la consommation globale n'aurait pas autant augmenté.

nb : je suis pas antinucléaire, l'argument de l'article est bidon.

@nartagnan @tykayn On ne sait même pas si le nucléaire est moins cher pour avoir de l’énergie. Ce qui est pris en compte est la construction des centrales et leur fonctionnement, mais tout ce qu'il y aura après (démantèlement et gestion des déchets sur le long-terme) est joyeusement ignoré.

@tykayn Sauf que ça ne prend pas en compte l'effort de démantèlement, si tant est qu'il est lieu, et la gestion des déchets radioactifs pendant très longtemps. Les conséquences du nucléaire sur le long-terme sont encore très peu constatables. De plus, c'est basé comparativement aux énergies fossiles à émission de GES (gaz à effet de serre), mais on aurait jute pu utiliser moins d'énergie et pas nécessairement faire de la croissance.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Bliss

la meilleure instance mastodon du fédiverse, rien que ça.