Follow

Imaginez le nombre de gens très convaincants qui n'ont pas pris cinq minutes pour se documenter sur un sujet et qui luttent contre de tout leur être. À tel point qu'ils se tirent une balle dans le pied monumentale en luttant contre, afin de demander explicitement son remplacement par une chose pire que l'actuelle.

C'est déjà dramatique, mais imaginez maintenant que ces personnes ne sont pas prêtes à réviser leus convictions quand elles découvrent que leur vision du monde sur un sujet précis est totalement fausse comparée au monde réel. Ou ne souhaitent surtout pas se renseigner des fois qu'elles se soient trompées depuis longtemps, après tant d'engagements sociaux ou d'investissements à rentabiliser. Peu importe la réalité pourvu qu'on appartienne au groupe.

Ça semble absurde ? Bienvenue dans le fonctionnement par défaut de la clôture cognitive.

Si vous en avez vraiment quelque chose à foutre, quel que soit le sujet, par pitié essayez au moins une fois dans votre vie de reconnaître quand vous faites erreur et de lutter contre ce fonctionnement par défaut en cherchant les failles de raisonnement. La méta cognition, le droit à l'examen de ses façons de penser c'est vraiment important et ça sert toute la vie. Pas seulement le premier avril.

Se fier à son instinct, ses tripes, son feeling, c'est utile mais pas suffisant pour les décisions importantes. faire aveuglement confiance à des assertions d'autorité sur base unique de méconnaissance totale est le meilleur moyen de vous faire embobiner et de propager des choses qui feront des dégâts voire des vrais morts, y compris parmi vos proches, y compris parmi les gens les plus instruits.

Accordez vous le droit à l'erreur, le monde entier vous remerciera, et le vous-même du futur également. Comme dirait Benji, faites un truc, passionnez vous pour ce que vous voulez, ne restez pas spectateur.
Faites des trucs.

@tykayn C'est bien ce que dit mon oncle complotiste. 😟

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Bliss

la meilleure instance mastodon du fédiverse, rien que ça.