Je protège beaucoup mes enfants du numérique, sans le diaboliser. On aborde juste les choses au fur et à mesure.

Hier, un policier est venu dans son école. Tout ce que mon fils a retenu, c'est qu'Internet est un truc dangereux dont il faut avoir peur.

Le discours policier mélangeait pèle-mèle les réseaux sociaux, le cyber harcèlement, les violences et la pedocriminalité.

Quand j'ai tenté de rassurer mon fils et de lui dire que j'allais lui apprendre à son rythme et que ça se passerait bien, il a pleuré. Il est terrifié.

Ce soir, j'en ai parlé avec sa maîtresse. Elle a fustigé les enfants qui jouent à Fortnite, placé une critique sur les enfants qui ont des téléphones trop jeunes mais m'a expliqué qu'il faudrait quand même que mon fils soit en mesure de faire une recherche…

… d'avoir de l'esprit critique sur ce qu'il trouve, de savoir coller les résultats dans un document qu'il devrait savoir mettre en forme, et tout ça avant d'entrer au collège.

La blague, c'est qu'il n'y a pas de cours d'informatique dans son école. Aucun.

Bref, on effraie les enfants sans les former, on fustige leurs usages et derrière on se repose sur des compétences numériques qu'ils n'ont pas pour l'instruction, sans donner aucun guide concret aux parents.

Est-ce que c'est moi où est-ce que ça ne peut que mal tourner ?

On va pas se mentir, s'il faut leur apprendre, je le ferai. Et ils ne sont pas bêtes, ils se débrouilleront vite. Mais a-t-on tant que ça besoin du numérique en primaire, ou en début de collège ? Et si oui, est-ce que ça ne devrait pas faire partie du projet pédagogique ?

Tout ce qui est nécessaire à l'instruction, s'il n'est pas dans le projet pédagogique, ne fait que reproduire socialement les compétences des parents. Et uniquement s'ils ont la curiosité de poser la question. Rien dans les documents ou manuels ne liste les compétences requises.

Vous imaginez arriver au collège et qu'on reproche aux élèves (et donc indirectement à leurs parents) de ne pas savoir conjuguer les verbes du troisième groupe alors que ça n'est dans aucun programme, tout en faisant intervenir des experts de la langue expliquant que ces verbes…

… sont bourrés d'exception et qu'il faut les fuire comme la peste parce qu'ils sont incroyablement durs à conjuguer ? Bah le numérique, c'est ça. Un fantasme effrayant qu'il faut savoir maîtriser mais sans qu'on ne l'assume. C'est d'une tristesse totale.

Un sujet pour les darons des @LesEclaireurs_@twitter.com

Follow

@borisschapira
rha la vache.
c'est juste atroce.
la force soit avec toi.

j'ai eu ce sentiment de moment vraiment nul à chier de pédagogie quand dans la maternelle de ma fille ils ont organisé une simulation d'attaque avec fusil, genre on est aux USA.
dans une maternelle, que veux tu qu'ils assimilent d'une action pareille alors qu'ils ne savent même pas si on est le matin ou le soir, ou quel jour de la semaine.
c'est juste de la maltraitance organisée.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Bliss

la meilleure instance mastodon du fédiverse, rien que ça. Arts et choses diverses en Français et anglais.