Le ruissellement voulu par Macron a été évalué: il profite bien aux plus riches

Le troisième rapport d’évaluation de la réforme de la fiscalité du capital de 2018 n’a pas pu identifier d’effets économiques positifs, seulement une hausse gigantesque des dividendes versés aux ultra-riches. Le récit d’Emmanuel #Macron s’effondre face à la réalité.

mediapart.fr/journal/france/14

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Bliss

la meilleure instance mastodon du fédiverse, rien que ça.